AccueilCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexionDonation

Partagez | 
 

 Karnuk, Comptoir commercial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolat_mousse

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Vvadenfell

MessageSujet: Karnuk, Comptoir commercial   Jeu 28 Jan - 16:59

Votre pseudo : Chocolat_mousse

Nombre de personnes impliquées dans la construction (ainsi que leur pseudo) : Une personne : moi – Chocolat_mousse – (Affilié à Luciferdu10)

Description exacte de votre projet (RP):
Peu sont ceux à avoir posés le regard sur les merveilles du pays d’Ukhann sans en demeurer envoûté à jamais. De ses antiques dunes de sables se fracassant sur les versants montagneux à l’ouest de l’île jusqu’aux illustres déserts de pierres dressées aiguisées tel des lames incandescentes, tout y a été créé de telle sorte que la vie puisse y être à la fois splendide et extrêmement scabreuse.

Les premières tribus à avoir tenté la traversée des sables chauds et traîtres de l’Ukhann furent les Édans, peuple nomade réputé pour avoir dompté les grands éléphants du nord de l’Ukhann. La découverte d’énormes quantités d’or ainsi que de pierres précieuses y précipita leur établissement. Ils établirent des postes de commerce avancés, loin de leur contrée native, afin d’étendre leur réseau d’échange et d’approvisionner les hameaux se formant rapidement autours des mines. Leurs sociétés y étaient parmi les plus diversifiées de ce monde : les sultanats s’enrichissant de par l’exploitation des mines côtoyaient des tribus nomades bravant les dunes au péril de leurs vies afin d’acheminer les diverses ressources à leurs destinataires. On retrouvait aussi des cités-état aux systèmes politiques ressemblant déjà, bien que sous une forme primitive, à des tribunats organisés comme dans les États civilisés modernes, ce qui, déjà, est impressionnant pour cette époque. On peut donc en déduire avec aise que les domaines intellectuels y étaient très développés, bien que l’environnement chaud et hostile de l’Ukhann puisse nous en faire croire le contraire. L’esclavagisme n’y existait pas, et les guerres y étaient très rares, faute de plaines où combattre. En effet, nulle escarmouche n’est possible en plein désert, car son inhospitalité est légendaire. Il serait difficile d’exprimer par de simples mots la majesté mais aussi l’indicible danger que représentent ces sables. Que ce soit par une tempête de sable entremêlée d’éclairs survenant chaque jour sans prévenir, par des vers géants ou des rochers étrangement identiques à des fourches aiguisées, nombreuses sont les possibilités d’y laisser la vie. Nul soldat, aussi valeureux qu’il soit, ne se permettrait d’y poser les pieds sans le savoir et habiletés des natifs du désert, connaissances extrêmement rare à l’époque, tout comme aujourd’hui.

C’est donc grâce à cet isolement forcé par le désert que les peuples de l’Ukhann eurent la possibilité de se développer sans conflits directs à grande échelle, bien que de petites escarmouches eussent vu le jour, dont la bataille d’Imirla, ville primordiale pour le contrôle des sources d’eau, aux alentours de laquelle nombre de forteresses souterraines furent bâties, ensevelies sous les sables du désert. Ce n’est qu’après l’élaboration du premier fendeur de dunes qu’eurent lieu les premières guerres. Leur créateur, Plikamek d’Ûmh, éminent érudit de l’université Azuréenne d’Ishadd, s’en servit pour faire la première traversée totale du désert, d’est en ouest, et fût couvert de milles éloges. Ensuite les Cités se servirent de ses créations pour faire la guerre. De grands navires aux voiles Carmin, bleues et vertes parcouraient par la suite les déserts, armés et perfectionnés d’armement de point ; grappins, puis catapultes et balistes, jusqu’aux canons à poudre noire et craches-feu gigantismes. Bien vite, les déserts furent couverts d’épaves éparses, gisant au milieu des squelettes, tombes et vestiges du passé.

C’est donc dans ce climat de dévastations qu’une tribu nomade, les Kriis, exilée suite aux conflits, dû s’aventurer par-delà les grandes montagnes nordiques, infranchissables. Peu savent les secrets de cette traversée, supposément impossible, mais qui fût reportée comme étant un succès aux sages de la cité d’Ûmh. Ainsi donc, les Kriis fondèrent leur premier hameau près d’une petite oasis, qu’ils nommèrent Karnuk; la délivrance. Le village comptera entre cinq et dix maisons, pour la plupart de simples bâtiments de glaise et de sable compacté. Le village sera très pauvre pendant de longues années, jusqu’à l’établissement de relations diplomatiques et commerciales avec Providia, la forteresse au nord, qui y étendra son emprise. Ainsi, Karnuk deviendra vite un centre commercial et grand exportateur de blé ou pierres précieuses.

Motivation : Mettre la main à la pâte

Style d'architecture : Moyen-Oriental, avec quelques touches de fantastique
Karnuk:
 
Karnuk:
 
Karnuk:
 
Karnuk:
 

Taille de la zone de construction : 1000 blocs carrés pour l’instant (qui ne seront pas tous remplis, bien évidemment-Cela constitue simplement la zone d’influence de la ville, donc il y aura des petites haltes, puits et auberges sur le bord des routes de la ville-routes que je ferai moi-même dans les limites respectées de la ville, bien évidemment).

Coordonnées de la zone : 2070/-1104 : Autours d’une oasis dans le désert près de Providia

Voilà Voilà Wink

-Choco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnii

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 24
Localisation : Valhadas

Feuille de personnage
Nom RP: Roderick Edwin Magnus
Race: Humain
Profession: Moine Baroudeur

MessageSujet: Re: Karnuk, Comptoir commercial   Jeu 28 Jan - 17:45

Je suis pour +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LipsPunknotDead
Royauté
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Nom RP: Lips
Race: Humain
Profession: Royauté

MessageSujet: Re: Karnuk, Comptoir commercial   Sam 30 Jan - 18:32

Bon RP, Cependant je ne suis pas pour ce projet, Si j'ai bien compris ce projet est associer avec Providia. La différence de style me choque beaucoup du coup.


Edit: Suite au événement du serveur, je suis revenu sur ma réponse, Je suis donc pour


Dernière édition par LipsPunknotDead le Jeu 4 Fév - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chocolat_mousse

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Vvadenfell

MessageSujet: Re: Karnuk, Comptoir commercial   Sam 30 Jan - 18:55

Karnuk est une ville indépendante sous l'influence de Providia, et elles ne partagent en rien la même culture. Les natifs de l'Ukhann ne possèdent pas le même savoir faire architectural que l'ordre de Providia, bien évidemment, ce qui explique les disparités. Je ne vois pas ce en quoi ça pourrait causer problème, je vous prie de m'expliquer ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chocolat_mousse

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 08/01/2016
Localisation : Vvadenfell

MessageSujet: Re: Karnuk, Comptoir commercial   Jeu 4 Fév - 23:51

Merci Lips ! Il ne manque donc qu'une seule autorisation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulch_wolf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 07/12/2014

Feuille de personnage
Nom RP: Mulch
Race: Lycan
Profession: Archer

MessageSujet: Re: Karnuk, Comptoir commercial   Ven 5 Fév - 0:40

Bon rp et construction intéressante. Je suis pour que ce projet débute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karnuk, Comptoir commercial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karnuk, Comptoir commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Facebook, fac et comptoir de la mode
» Nabcast " breve de comptoir "
» Le comptoir de la panda
» Nouveau geste commercial de Sony
» Breves de comptoir : vulgaire et pas drole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RP :: Demande de licence d'expansion :: Demande de projet de Hameau-
Sauter vers: